la-grande-arche-de-la-defense-commons-wikipedia

Ouverture de l’Arche du Photojournalisme sur le toit de la Défense

Charles Loyer Actu, Photo / Vidéo 0 Commentaire

L’Arche du Photojournalisme vient d’ouvrir ses portes le 15 juin dernier ; 1200 mètres carrés consacrés au reportage photo, une discipline qui gagne à être connue.

Niché au 35e étage de la Grande Arche de la Défense, cet immense espace est voué à promouvoir le travail périlleux et audacieux de photojournalistes de talent. Le directeur artistique de l’Arche, Jean-François Leroy, également fondateur du festival Visa pour l’image de Perpignan, est fier d’implanter cette discipline de manière pérenne. Les écrans de smartphones, d’ordinateurs, de télévisions voient  défiler les images de ces photographes qui travaillent avant tout à donner de l’information aux gens, à faire état d’une situation. Ici, les photographies sont matérialisées, les tirages sont de qualité et appuient une fois encore l’engagement de leurs auteurs.

Inde du Nord. Radha (15 ans), la veille de son mariage. Trois sœurs, Radha, Gora (13 ans) et Rajni (5 ans), ont été mariées à trois jeunes frères le jour d’Akshaya Tritiya, une importante fête hindoue. © Stephanie Sinclair / Too Young to Wed North India Radha (15) looking in a mirror the day before her wedding. Three sisters Radha, Gora, 13, and Rajni, 5, were married to three young siblings on the Hindu holy day of Akshaya Tritiya. © Stephanie Sinclair / Too Young to Wed Photo libre de droit uniquement dans le cadre de la promotion de l’exposition de Stephanie Sinclair “Too Young to Wed” à l’Arche du Photojournalisme en 2017 au format 1/4 de page maximum. Résolution maximale pour publication multimédia : 72 dpi Mention du copyright obligatoire. The photos provided here are copyright but may be used royalty-free for press presentation and promotion of the Stephanie Sinclair exhibition “Too Young to Wed” at the Arche du Photojournalisme in 2017. Maximum size printed: quarter page Maximum resolution for online publication: 72 dpi Copyright and photo credits (listed with captions) must be printed.

Inde du Nord : Radha (15 ans), la veille de son mariage. Trois sœurs, Radha, Gora (13 ans) et Rajni (5 ans) ont été mariées à trois jeunes frères le jour d’Akshaya Tritiya, une importante fête hindoue. © Stephanie Sinclair / Too Young to Wed

Pour inaugurer ce qui sera vraisemblablement le lieu de référence du photojournalisme, ils ont fait appel à Stéphanie Sinclair. Photographe engagée, pendant 15 ans, elle a parcouru le monde avec l’ambition de dénoncer les mariages forcés des petites filles. Déambulant parmi les 175 tirages hors d’échelle, nous découvrons les images qui nous sautent au visage.
L’objectif du lieu est atteint : saisir l’attention.

En plus des 1200 mètres carrés consacrés l’actualité d’un photoreporter, le centre de photojournalisme accueille 200 mètres carrés d’une exposition « Pop up ». Pour l’heure, c’est le travail de Stanley Green, qui est mis en valeur. Viendra dès le mois d’octobre, celui d’Eugène Richards.

Pour vous former à ces disciplines, retrouvez aussi les experts Pyramyd.

FacebookTwitterGoogle+LinkedInDelicious

À propos de l'auteur

Charles Loyer