Comment le support impacte la forme ?

mbelhaoues En relecture

Identifier la variété des supports graphiques et reconnaître leurs règles pour créer en fonction de leurs spécificités.

Il y a quelques années encore le design graphique était une question d’affiches. Aujourd’hui le design graphique est partout autour de nous et sur de multiples supports. Chaque support a une fonction spécifique : l’affiche informe de loin, le packaging valorise le produit qu’il contient en créant de l’envie, une publicité vante les mérites d’un produit en nous racontant une histoire.

Chaque type de support ayant ses propres contraintes, à commencer par le format : une communication sur une affiche 4×3 dans le métro ne sera pas pensée de la même manière qu’une affiche de rue.

Chaque support a une fonction spécifique, le design graphique doit donc s’adapter pour optimiser son objectif

L’une des conséquences directes de cette multiplication de supports et de leurs contraintes est la spécialisation du métier de designer graphique. Aujourd’hui, le terme recouvre de nombreuses disciplines spécifiques et parfois très segmentées. Notons ici quelques métiers précis du design graphique :

Graphiste culturel : il a en charge la création d’identité visuelle et la déclinaison sur les supports de communication, flyers et catalogues des institutions pour lesquelles il travaille.

Directeur artistique en publicité : son métier est de mettre en image les idées et messages conçus avec un copywriter pour des publicités print de type affichage ou dans les publications, mais aussi de spots publicitaires.

Directeur artistique en édition : il crée de magazines, revues, tous types de parutions, avec une connaissance fine des grilles de mises en pages et de l’organisation de contenus.

Designer en packaging : désigne des identités de produits et les emballages de ceux-ci.

Designer digital : il crée des interfaces numériques, que ce soit des sites Internet ou des applications.

Il existe encore de nombreuses spécialisations, je pense notamment à l’animation entre autres. Certains designers ont la capacité de changer de registre aisément, mais tout comme les musiciens, il est plus courant qu’ils restent dans leur domaine d’application.

Le design graphique se compose de nombreuses familles professionnelles en fonction des supports travaillés.

Le nombre grandissant de supports de communication est un risque pour les marques de voir leur message se diluer et se perdre si elles n’en maîtrisent pas l’art de la déclinaison. Pour les plus optimistes, ce sera tout l’inverse. En effet, chaque support offre de nouvelles perspectives et surtout la possibilité de raconter des histoires visuelles de manière plus efficace et de renforcer la pertinence de celle-ci.

Prenons une célèbre marque américaine de café. Son logo tout en cheveux est reconnaissable entre tous, l’identité graphique se décline sur les façades des vitrines, mais aussi dans la décoration intérieure. Lorsque vous tournez une page de magazine et tombez sur une publicité de la marque, vous la reconnaissez immédiatement et il en est de même lorsque vous croisez une personne portant un gobelet.

À chacun de ses points de contact graphiques, la marque aura pu vous délivrer un message particulier.

La maîtrise des différents supports renforce la communication et l’efficacité de la marque.

[gap size="3em"][author class="man " title="À propos de l'auteur"]