Dédicace de Pommecul chez Pyramyd

Pommecul en dédicace

Charles Loyer et Jean loup Fusz Actu

Ce jeudi 19 novembre, les anstagiaires en formation chez Pyramyd ont eu la chance de pouvoir rencontrer Pierre Buzulier, auteur de la bande dessinée Pommecul, sortie le mois dernier aux éditions Pyramyd.
L’occasion pour les formateurs, stagiaires et collaborateurs de Pyramyd de vivre un beau moment de partage et de rigolade sur les affres des métiers de la création en agence, avant la dédicace officielle qui se déroulera au Publicis Drugstore le 10 Décembre prochain.… Lire la suite

Ours

Ours, s. m. Imprimeur ou pressier. Ce Séchard était un ancien compagnon pressier que, dans leur argot typographique, les ouvriers chargés d’assembler les lettres appellent un ours. (Balzac.)

Graphique de la Rue

Véronique Vienne Savoirs

Quand on se promène dans les rues de Paris, on ne peut pas s’empêcher de se demander si les enseignes qui embellissent les devantures des magasins de la capitale sont la preuve évidente que les commerçants ont une certaine maîtrise de la typographie.… Lire la suite

Charles Loyer, Community Manager à étapes:

Portrait de Charles LOYER, community manager du magazine étapes:

Jean loup Fusz Actu

Quel community manager pour un magazine révélateur de tendances ?
Bloc Notes : Quels faits marquants l’année 2015 a-t-elle vu émerger selon vous, dans le vaste secteur du design graphique ?
Charles Loyer : Parler d’un fait marquant n’est pas forcement approprié, car compte-tenu du développement digital, le secteur du design graphique subit de nombreuses mutations difficilement synthétisables, en un ou plusieurs faits.… Lire la suite

Coquilles

s. f. pl. Lettres mises pour d’autres, par manque d’attention. On donne le nom de coquille, en terme d’imprimerie, à l’omission, à l’addition, à l’interversion ou à la substitution, dans les ouvrages imprimés, d’un ou de plusieurs caractères typographiques. Ces erreurs, qui proviennent soit de la faute du manuscrit, soit de l’ouvrier typographe, soit d’un oubli dans la correction.

Digital Publishing Solution

Adobe Digital Publishing Solution, WTF ?

Jean loup Fusz Savoirs

Welcome To the Future !
La nouvelle DPS d’Adobe est arrivée ! Après une phase de béta qui s’est achevée fin de l’été et à laquelle les formateurs Pyramyd ont activement participé, il vous est désormais possible de travailler avec la nouvelle version du Digital Publishing Solution d’Adobe.… Lire la suite

Photoshop CC 2015 : les nouveautés

Jean loup Fusz Actu

Photoshop CC 2015 vient de sortir et avec cette version, son lot de nouveautés. Essentiellement portées sur le travail pour le Web, Bloc Notes vous en décrypte quelques-unes.

Apparition des plans de travail pour une conception multiécran

Conçus pour la conception « responsive » et multiécran, les plans de travail permettent de créer plusieurs gabarits de différents formats, de les placer dans un même document et de les afficher tous à la fois.… Lire la suite

Halte à la mauvaise typographie sur le web !

lbadeau Astuces, Savoirs

Plus d’excuses aujourd’hui, les belles lettres sont en force sur Internet. Non seulement on peut avoir de belles typos grâce aux Web Fonts (formats de polices de caractère qui se chargent temporairement depuis un site web), mais on peut aussi (depuis des années…) utiliser des espaces insécables, ou même des fines.… Lire la suite

Aquafadas : forcer l'export vectoriel des éléments raphiques

Aquafadas : forcer l’export vectoriel des éléments graphiques

Jean loup Fusz Astuces, InDesign, Savoirs

Un export vectoriel sélectif

Aquafadas exporte les différents éléments de vos compositions InDesign en fonction de leur nature : les textes au format PDF, les images et autres blocs graphiques aux formats JPG ou PNG selon la présence de transparence.
Dans la majeure partie des cas, les choix faits au moment de l’export par le plugin sont adaptés à un rendu de qualité.… Lire la suite

Couillard

s. m. Le couillard (ou couyard) est un filet typographique mince qui sépare les textes dans une composition. Il peut en outre s’agir d’un ornement typographique que l’on met à la fin des chapitres. Ce dernier type de couillard était surtout utilisé au XIXe siècle et au début du XXe siècle.


L’astérisme (trois astérisques en triangle) est historiquement un caractère conçu pour les couillards.

InDesign CC 2015 : les nouveautés

lbadeau Actu

Un InDesign CC 2015 plus rapide

Grâce aux possibilités offertes par Mercury Performance System (support natif de 64 bits, gestion de fichiers plus volumineux et gestion améliorée de la mémoire), le nouveau InDesign est présenté comme plus rapide dans l’affichage des pages de documents longs, dans la réponse d’affichage des zooms avant/arrière et dans la génération des vignettes de page lors d’une modification.… Lire la suite

InDesign CC 2015 : les nouveautés

Jean loup Fusz Actu

Un InDesign CC 2015 plus rapide

Grâce aux possibilités offertes par Mercury Performance System (support natif de 64 bits, gestion de fichiers plus volumineux et gestion améliorée de la mémoire), le nouveau InDesign est présenté comme plus rapide dans l’affichage des pages de documents longs, dans la réponse d’affichage des zooms avant/arrière et dans la génération des vignettes de page lors d’une modification.… Lire la suite

PandaSuite : un grand pas en avant pour l’édition de demain

lbadeau Actu

Dans l’univers du Digital Publishing, les outils de création destinés aux graphistes apparaissent des quatre coins de la planète. Certains sont portés par de grands groupes et réussissent à s’imposer rapidement, d’autres créent la surprise grâce à une solution riche, innovante et simple d’accès.… Lire la suite

PandaSuite : un grand pas en avant pour l’édition de demain

Isabelle Lesur Actu

Dans l’univers du Digital Publishing, les outils de création destinés aux graphistes apparaissent des quatre coins de la planète. Certains sont portés par de grands groupes et réussissent à s’imposer rapidement, d’autres créent la surprise grâce à une solution riche, innovante et simple d’accès.… Lire la suite

Petit-qué

s. m. C’est en fait l’ancien nom du point‑virgule ; il est ainsi nommé parce que ce signe (;) remplaçait autrefois le mot latin “que” dans les manuscrits et les premiers livres imprimés.

Bourreur de lignes

s. m. Ouvrier qui compose particulièrement des lignes pleines ou courantes, telles que celles des journaux, des labeurs, des brochures, etc. Se prend en bonne ou en mauvaise part. Un bon bourreur de lignes est celui qui compose habituellement et vite la ligne courante. Dire d’un ouvrier qu’il n’est qu’un bourreur de lignes, c’est dire qu’il n’est propre qu’à ce genre de besogne, qu’il ne pourrait faire ni titres, ni tableaux, ni d’autres travaux exigeant une parfaite connaissance du métier.